Menu

Conseiller (ère) en relations de travail (temporaire-syndiqué)

Publié le 07 avril 2017

Montréal, , Canada

Critères d’application

Offres de cette entreprise

Description de l’offre d’emploi

                                                                                                                                                                                                                                                                                         La Commission de la construction du Québec, acteur important du monde de la construction au Québec, veille à la santé d’un secteur qui génère annuellement quelque 50 G$ d’investissement dans la province.  Elle offre également un vaste éventail de services aux travailleurs, aux entrepreneurs et aux retraités de l’industrie de la construction.

La Direction de l’application des conventions collectives cherche à combler un poste de Conseiller(ère) en relations de travail (temporaire-syndiqué) qui relèvera de la Directrice de l’application des conventions collectives. La personne sera responsable d’interpréter, expliquer et informer tant le personnel interne que les employeurs, les salariés ou leurs associations représentatives, les organismes gouvernementaux ou publics qui en font la demande, sur l’objet, la nature et les modalités d’application de la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d’œuvre dans l’industrie de la construction (Loi R-20) et de ses règlements ainsi, des 4 conventions collectives.

TÂCHES

  • Maintenir une connaissance approfondie et tient à jour une jurisprudence complète de l’application des lois, 4 conventions collectives, règlements et amendements relatifs aux mandats de la CCQ;
  • Interpréter, expliquer et informer les employeurs, les salariés ou leurs associations représentatives, les organismes gouvernementaux ou publics qui en font la demande sur l’objet, la nature et les modalités d’application de la loi, du décret et du règlement sur la formation et la qualification de la main-d’œuvre;
  • Répondre à toute demande verbale ou écrite relativement à l’application de la loi, des 4 conventions collectives ou du règlement pertinent aux mandats de la CCQ;
  • Recueillir sur les chantiers de construction , auprès des employeurs, des salariés et de leurs associations respectives , ainsi que toute autre source, les informations et les faits nécessaires à sa prise de décision;
  • Représenter la CCQ aux comités ou organismes en relation avec l’application de la Loi R-20, des 4 conventions collectives ou du règlement;
  • Toute autre tâche connexe.

EXIGENCES

  • Être titulaire d’un baccalauréat selon le/les domaines suivants : (relations industrielles, ressources humaines, droit);
  • Avoir un minimum de 5 années d’expérience dans un poste similaire;
  • La personne doit posséder de fortes capacités d’analyse, être autonome, avoir un souci du détail et être douée pour les communications interpersonnelles;
  • Les déplacements représentent approximativement 20 % de la tâche de travail.
  • La connaissance de l’industrie de la construction représente un atout.

CONDITIONS DE TRAVAIL

  • Poste syndiqué, salaire annuel variant entre 54 300$ et 96 000$ selon l’expérience et la convention collective.
  • Gamme complète d’avantages sociaux.
  • Horaire de travail : une semaine de cinq (5) jours suivie d’une semaine de quatre (4) jours.

La CCQ souscrit à un programme d’accès à l’égalité en emploi et, à ce titre, elle encourage les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à soumettre leur candidature. Seules les personnes dont la candidature sera retenue seront contactées par une personne des ressources humaines. www.ccq.org

arrow-up-hmtl-title