L’été, c’est fait pour jouer!

L’été, c’est fait pour jouer!

L’été, c’est fait pour jouer!

Le solstice du 21 juin dernier nous annonçait officiellement que l’été est enfin arrivé!

Enfin, la chaleur, la vitamine D, la joie de vivre… et l’envie furieuse d’aller jouer dehors!

Travailler l’été, rester focalisé sur nos tâches et demeurer performant devient donc un défi de taille.

Alors comment éviter d’aller travailler à reculons pour les prochains mois à venir? En profitant de l’été autrement, en modifiant votre routine et en pimentant votre quotidien!

Ravivez la flamme de votre réseau

Joindre l’utile à l’agréable; l’été s’y prête à merveille! Terrasse, thé glacé (ou sangria) et réseautage. Profitez de l’été pour planifier vos dîners d’affaires ou vos 5@7 avec les membres de votre réseau. N’hésitez pas à saisir toutes les occasions pour reprendre contact avec d’anciens collègues, clients, fournisseurs : tournois de golf, activités sportives et évènements culturels extérieurs, etc.

À lire :

Bougez!

Rendez-vous au travail en vélo. Débarquez de l’autobus deux ou trois arrêts plus tôt afin de marcher jusqu’au bureau ou inversement, jusqu’à votre domicile.

Sur l’heure du dîner : organisez des activités à l’extérieur, seul ou entre collègues. Séance de yoga dans le parc à proximité, club de marche ou parcours d’entrainement physique dans la ville.

En soirée : partie de volley-ball ou de frisbee ultimate après le travail.

Soyez créatif. Profitez de la période estivale pour mettre à profit vos capacités d’organisation et de leadership! Non seulement votre corps et votre esprit vous en seront reconnaissants, mais vos relations interpersonnelles en seront également bonifiées.

À lire :

Prenez le temps de manger… et savourez!

Tandis que 65% des salariés américains pratiquent le «desktop lunch»¹, les canadiens seraient quant à eux plus du tiers (39%) à consommer leur repas du midi assis à leur poste de travail². Une tendance qui semble malheureusement prendre de plus en plus d’ampleur.

Ne plus faire de coupure dans sa journée de travail, grignoter, s’alimenter d’aliments pauvres en protéines et vitamines est malheureusement de plus en plus répandu dans nos environnements de travail.

Or, il est non seulement démontré que de ne pas prendre de pause durant l’heure du dîner est contre-productif, cela amène malheureusement en plus une baisse de créativité, une augmentation du stress et une augmentation de l’agressivité.

Pourtant, prendre le temps de manger n’est pas un luxe mais bien une nécessité.

L’été nous offre une abondance de fruits & légumes frais et colorés. Identifiez les aliments qui vous donnent de l’énergie durant de longues heures d’affilée. Évitez ceux qui vous poussent à faire la sieste dès le début de l’après-midi.

Gardez toujours à proximité un pichet d’eau, question de vous hydrater en continu. Ajoutez-y un peu de soleil avec quelques tranches de vos fruits préférés (citron, orange, fraises, bleuets)… agrémenté de quelques herbes fraîches (basilic, menthe, etc.). Les maux de tête, la fatigue, les courbatures et l’agressivité soudaine sont souvent causés par un manque d’hydratation.

Profitez du beau temps pour aller faire un pique-nique entre collègues et amis à l’heure du dîner. Certains parcs offrent même la possibilité de faire des BBQ. Organisez-vous un pot luck de salades estivales entre collègues. Bref, célébrez la bouffe pendant l’heure du dîner tout en saveur et en beauté!

À lire :

Remettez la lecture à votre agenda

Depuis combien de jours, de semaines voire de mois n’avez-vous pas ouvert un livre? Non seulement la lecture aide à relaxer, apaise l’esprit, diminue le stress, maintient notre cerveau en bonne santé mais, de surcroit, elle favorise  l’empathie, améliore l’intelligence émotionnelle et affine nos capacités d’analyse.

Profitez du grand air pour aller lire dans un parc durant l’heure du dîner. Échangez, partagez des livres entre collègues. Créez un espace bibliothèque dans votre bureau. Lisez le matin et le soir durant votre trajet d’autobus ou de métro. Prenez le temps de lire quelques lignes avant d’aller au lit au lieu de parcourir le fil d’actualité de vos médias sociaux.

Suggestions de lecture :

Les classiques

 Un peu plus légères 

Déconnectez-vous

Cet été, on n’hésite pas à se déconnecter!

La déconnexion est nécessaire mais surtout essentielle pour favoriser un repos complet.

Le saviez-vous? Selon Apple, un utilisateur dévérouille son appareil en moyenne 80 fois par jour!

Commencez par désactiver les sonneries, les notifications et toutes autres distractions. Pensez ensuite à ranger votre cellulaire, votre tablette et votre ordinateur portable le soir après le travail, la fin de semaine à partir de midi, par exemple. Bref, allez-y doucement et selon votre niveau de confort.

Permettez-vous de vous reposer et de relaxer, dès que le besoin s’en fait sentir.

Personne n’est irremplaçable, alors n’hésitez pas à prendre les vacances que vous avez durement accumulées durant la dernière année. N’attendez pas d’être au bout du rouleau avant de vous accorder des moments d’arrêt. Il est toujours préférable de prévenir afin de conserver un niveau d’énergie optimal  en tout temps.

À lire:

Pimentez votre quotidien au travail

Jeux et concours: faites un concours des meilleures anecdotes de voyage. Sortez vos bons vieux jeux de société à l’heure du dîner.

Exposition de photos: organisez une exposition de photos de voyage de tous les employés dans la cafétéria ou mieux, dans tous les locaux de votre employeur. Sélectionnez 12 vainqueurs et créez un calendrier d’entreprise pour l’année à venir.

Vendredi popsicles : utilisez les congélateurs des réfrigérateurs mis à votre disposition sur votre lieu de travail pour y entreposer vos variétés préférées de sucettes glacées… à consommer à tous les vendredis ou plus, si besoin!

***

En conclusion, cet été profitez de tout… sans faire trop d’abus, évidemment! Vous vous assurerez ainsi d’avoir et de maintenir une santé physique, psychologique et professionnelle maximale!

Sur ce, bon été à tous!

Sources:

1 https://www.letemps.ch/societe/2017/05/24/fin-dejeuner-travail-bienvenue-chez-no-lunch

2 http://www.lapresse.ca/vivre/societe/201705/18/01-5099269-les-canadiens-mangent-leur-lunch-seuls-devant-lordinateur.php

Mélina Roy

L'industrie de l'environnement : un segment influant de l'économie tant à l'échelle locale qu'internationale

Afficher Plus de Nouvelles

Alerte Emplois